Le nouveau Rhône – kesako ?

carte_rhone

Cliquer pour agrandir l’image

Depuis le 1er janvier 2015, les communes du Grand Lyon (ex COURLY) sont devenues la métropole de Lyon, et le Département du Rhône comprend désormais les autres communes.

Ce nouveau département est composé de 13 cantons, pour lesquels vous élirez 26 conseillers départementaux les 22 et 29 mars 2015, avec un binôme homme/femme par canton.

Le canton de l’Arbresle résulte de la fusion des anciens cantons de l’Arbresle (moins Bully, Sarcey, Lentilly et St Germain/Nuelles) et de St Laurent de Chamousset, et Courzieu nous rejoint de l’ancien canton de Vaugneray.

Un bassin de vie important, rural et périurbain, un territoire avec de grandes forces, des enjeux et des réponses spécifiques à construire.

Il s’agit pour nous de construire ce territoire non pas en opposition à la métropole, mais en parallèle et en complémentarité. Lyon a besoin de nous et nous de Lyon, car nous avons des interdépendances.

En tout cas, il ne s’agit pas  de rester passifs face à cette métropole !

Parmi les enjeux essentiels et auxquels il faut rester vigilants, nous citerons (et nous développerons dans des billets futurs) :

  • Développement de l’activité économique et de l’emploi
  • Réussite des jeunes
  • Maintien et le développement du secteur agricole
  • Développement mixte de l’habitat, une diversification de l’offre
  • Occupation de l’espace
  • Innovation dans la mobilité
  • Respect des choix de vie des personnes âgées
  • Integration des personnes handicapées
  • Et transversalement, réussir la transition énergétique et écologique

Pour rappel les 26 communes de notre nouveau canton sont :

Bessenay, Bibost  Brussieu, Chambost-Longessaigne, Chevinay, Courzieu, Eveux, Fleurieux sur l’Arbresle, Haute Rivoire, L’Arbresle, Les Halles, Longessaigne, Montromant, Montrottier, Les Halles, Sain-Bel, St Clément les Places, St Genis l’Argentière, St Laurent de Chamousset, St Julien sur Bibost, St Pierre la Palud, Ste Foy l’Argentière, Savigny, Sourcieux les Mines, Souzy, Villechenève

2 réflexions au sujet de « Le nouveau Rhône – kesako ? »

    • (corrigé). C’est une commune qui est particulièrement bien connue des correcteurs automatiques d’orthographe ! Merci de votre (très fine) attention !

      J'aime

Répondre

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l'aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s