Prix du fleurissement 2017

Lundi soir a eu lieu, dans les salons du Département, la remise des prix de fleurissement dans le Rhône.

Vous avez peut être lu dans des articles précédents (Fleurissement ou bien Séance de mars 2017 ) que ce concours a subi beaucoup de changements par rapport aux autres années.

En effet, par le passé c’était le CTFR (Comité Technique de Fleurissement du Rhône) qui organisait le concours, et qui, au long de l’année, mettait ses bénévoles au service des villes et villages pour les aider à embellir leur commune, voire remporter des prix.

La majorité départementale, par sa vice-présidente en charge de la culture et du tourisme, Martine Publié, a tenu absolument à ce que ce soit le service tourisme du Département qui gère la chose. Malheureusement chacun est resté campé sur ses positions et les relations avec l’association se sont détériorées. Forcément, comme celle-ci dépendait en grande partie du Département pour son financement, l’issu du ‘combat’ était assez prévisible…

Nous avons déjà dit que nous trouvions regrettable de ne pas mettre à profit l’expérience de ces bénévoles, et nous avons douté de l’engouement des communes pour ‘un truc d’élus’ plutôt que pour une affaire organisée par et pour des passionnées. Et on ne s’explique pas trop pourquoi cette année il n’y a pas eu de concours pour les particuliers…

Est-ce que tout ceci explique le peu de monde hier soir (par rapport à la dernière fois à Fleurie) ? Ou le fait de l’organiser à Lyon à 18h30 en semaine plutôt que le weekend ? Ou bien les deux ? Toujours est-il que l’organisation à l’Hôtel du Département a bien marqué le ‘changement de propriétaire’.

Dans le cadre de la politique de mécénat, le Département a fait appel à plusieurs organismes publics et privés (CAUE, MFR du Rhône, l’association Fredon…) pour l’organisation et le jury du concours. Un diaporama de différents types de fleurissement dans des villes partout en France, présenté par M. Patrick Haroy, a témoigné de l’inventivité des concernés (fleurissements à thème, éphémère, hors sol…).

 

Pour ce qui est des récompenses, notre canton a frappé fort comme à son habitude.

Chevinay,  Chambost-Longessaigne, Brussieu, Bibost et St Laurent de Chamousset ont été primées, avec une mention spéciale pour Courzieu, qui a eu un prix d’honneur ! Bravo à tous !

Voici quelques clichés prises lors de la cérémonie par Julien Bourreau, photographe du Département. Merci à lui.

 

Publicités

Un canton bien fleuri !

Je vous ai déjà parlé du rôle du Comite Technique du Fleurissement du Rhône ici et j’ai bien apprécié la tournée de jury que j’ai pu faire l’été dernier (regroupant des professionnels, des bénévoles et des élus).

Samedi à Fleurie s’est organisée sa remise des prix annuelle, fruit donc des délibérations post-tournée. D’habitude cela se fait la troisième semaine de janvier, mais les péripéties autour de la subvention en fin d’année 2015 les ont contraints d’annuler l’évènement prévu à Arnas. Arnas n’avait pas de disponibilité pour nous accueillir plus tard, Fleurie s’est proposé et le tour était joué.

Un évènement festif dans une salle bondée, et en tout cas on peut dire que notre canton était bien présent…

Dans la Catégorie 1 (moins de 600 habitants), le premier prix a été attribué à St-Julien-sur-Bibost.

Dans la Catégorie 2 (601 à 1500 habitants), un premier prix pour Courzieu (qui a fait partie de ‘ma’ tournée, de très très beau boulot) et une jolie 2e place pour St-Clément-les-Places. Chambost-Longessaigne est également récompensée en 5e.

En Catégorie 3 (1501 à 5000 habitants), Bessenay remporte le 1er prix, St-Laurent-de-Chamouset le 4e.

Il y a également un palmarès par canton (non pas dans le sens qu’on l’entend habituellement, il y a deux cantons : sud+Métropole de Lyon, et nord). Nous faisons partie du canton du sud, et là c’est le raz de marée.

Le canton de l’Arbresle truste le podium en Catégorie 1 (St-Julien-sur-Bibost, Chevinay et Bibost). Idem en Catégorie 2 (Courzieu, Chambost-Longessaigne et St-Clément-les-Places ), le 1er prix pour St-Laurent-de-Chamousset en 3e catégorie et un joli 4e prix pour St-Pierre-la-Palud.

Chambost-Longessaigne est également récompensé pour sa chapelle fleurie.

Le comité propose au jury régional pour le passage 2016 et pour une première fleur, 3 communes, qui sont toutes de notre canton ! Pour rappel, chez nous Brullioles a déjà deux fleurs, Haute-Rivoire et L’Arbresle en ont une. Espérons que nos communes candidates les rejoindront.

Et comme il faut toujours se laisser une marge de manoeuvre, nous encourageons vivement les communes à solliciter les habitants pour le palmarès des maisons, fermes et balcons fleuris, ainsi que leurs entreprises qui peuvent être des commerces fleuris.

Bravo à toutes nos communes, qui contribuent à l’embellissement de notre canton, de la protection de notre environnement, et du mieux vivre ensemble avec l’implication de leurs bénévoles.

Sheila McCarron